Assistants vocaux : pourquoi Overkiz les intègre à ses offres ?

La plateforme IoT Overkiz est compatible avec les assistants vocaux, notamment Amazon Alexa et Google Home, pour le contrôle vocal des équipements de la maison.

Ce qui permet aux professionnels de proposer une offre plus complète et davantage de services au sein d’une même plateforme. Sans compter le pilotage de leurs équipements par la voix. Dans la guerre sans merci que mènent les géants de l’informatique sur le terrain de l’Internet des Objets, faire preuve de souplesse et d’intelligence est un véritable atout.

Alexa, Google Assistant, Siri… Les assistants vocaux se multiplient

Cela ne vous aura pas échappé, les assistants vocaux se multiplient, engageant bien souvent avec eux une plateforme propriétaire empêchant certaines compatibilités. De fait, les géants de l’informatique et de l’Internet se livrent une bataille de la part de marché, comme ce fut précédemment le cas dans l’informatique pure (hardware et périphériques), la téléphonie ou même chez les FAI. Pour Overkiz, il était évident d’intégrer les assistants vocaux à son offre, tant ces derniers occupent une place de plus en plus considérable. Les maisons intelligentes ou smart homes, les voitures connectées, et même le wearable sont les cibles privilégiées des assistants vocaux. Et l’on ne parle ici que de la partie émergée de l’iceberg, celle que l’on médiatise, celle destinée à une clientèle familiale. Mais le même type de développement a lieu dans les entreprises, notamment chez les industriels. Adapter un ou plusieurs assistants vocaux à sa plateforme IoT est donc devenu indispensable. Overkiz a fait le choix d’intégrer dans un premier temps Alexa et Google Assistant, sans doute les deux assistants vocaux les plus répandus sur le marché domestique aujourd’hui.

Les assistants vocaux au service des utilisateurs : un gain de temps et de confort

Si les assistants vocaux se développent ainsi aujourd’hui, ce n’est pas par effet de mode. C’est un vieux rêve de l’humanité que de pouvoir simplement commander une machine par la voix. La littérature et le cinéma de science-fiction regorgent de personnages dialoguant aussi facilement avec leurs robots qu’avec leurs congénères. Les écrivains rêvent d’un ordinateur capable d’écrire à la vitesse de l’inspiration. Et le premier ordinateur à reconnaissance vocale date déjà de 1961. Tout le monde attend cette évolution, pour la simple raison que les assistants vocaux disposent d’un avantage majeur : ils permettent de gagner du temps et de l’énergie. Plus besoin de se déplacer jusqu’à l’ordinateur pour passer une commande, quelle qu’elle soit. Désormais, il suffit de l’énoncer, et la chaîne de programme se met en place, jusqu’à l’interaction complète. Voilà pourquoi Overkiz intègre les assistants vocaux à ses différentes offres.

Commentaires (0)

Masquer Afficher

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cas clients
Immobilier : les promoteurs à l’ère du logement connecté
Ecologique, adaptable, sécurisé et connecté au sein d’un bâtiment intelligent: c’est ainsi que les Français* imaginent le...
lun. 29 juillet 2019
Innovations
Overkiz au service des bâtiments connectés
Collecter, récolter, transmettre, analyser et communiquer les données : terminé le bâtiment "coquille vide", désincarné....
mer. 26 juin 2019
Innovations
Quelle box domotique Overkiz choisir ?
Vous souhaitez piloter des équipements chez vous ou à distance ? Créer des scenarios intelligents, connecter de nouveaux...
mer. 19 juin 2019
Avis d'experts
Rencontre avec… Antoine AUBERT, Responsable R&D et Innovation Overkiz
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en Instrumentation Automatique et Informatique, Antoine Aubert est Responsable R&D au...
ven. 14 juin 2019
Tendances marché
5 bonnes raisons d’investir dans l’Internet des Objets
Après une année 2017 pleine de promesses et une année 2018 au cours de laquelle des questions d’ordre technique (notamment...
mar. 21 mai 2019
Tendances marché
Usages, tendances et bonnes pratiques dans l’IoT en 2019
Après une année 2018 jugée plutôt calme, et sur un marché européen global de l'IoT en grande forme (19,8% de croissance...
mer. 15 mai 2019
Cas clients
Les écoles parisiennes à l’heure de l’IoT
Réduire de 30% les consommations énergétiques et d'émission de CO2 dans 140 écoles : un pari ambitieux qu'a su relever en deux...
lun. 13 mai 2019
Avis d'experts
9 questions à… Matthieu de Broca
9 questions à… Matthieu de Broca, International Business Development Director 1 – Pouvez-vous nous rappeler quelles sont les...
sam. 20 avril 2019
Cas clients
Logement connecté : le succès Nexity
Ambition et innovation. Ces mots ne quittent plus la bouche des décideurs du monde du logement neuf. Ce secteur, très...
ven. 12 avril 2019
Tendances marché
Collecte, partage et sécurité des données : que dit la loi ?
Le développement de l’internet des objets, s’il s’avère être apporteur de solutions novatrices et pratiques pour la grande...
mer. 3 avril 2019
CALL ME BACK